Happn

Avec Happn, retrouvez qui vous croisez

Si je vous ai parlé de Tinder, de Lovoo ou encore d’OkCupid, je n’ai pas encore eu l’occasion de faire d’article sur Happn, une des dernières applications mobiles de rencontre qui est sortie. J’utilise Happn depuis plusieurs mois, et je trouve que l’application compte de plus en plus d’utilisateurs. Son objectif est clair : « retrouvez qui vous croisez ». Happn part d’une idée simple : comment puis-je faire pour retrouver le joli brun croisé tout à l’heure au café et que je n’ai pas osé aborder ? Comment retrouver la jolie blonde dont j’ai croisé le regard hier soir au bar sans aller lui parler ?

Happn

 

« Liker » ou charmer » les personnes croisées sur Happn

Si, par chance, il / elle a installé l’application, alors vous le / la verrez apparaître parmi les personnes que vous avez croisées ! Il sera alors possible de « liker » cette personne (sans qu’elle n’en sache rien), et si l’intérêt est réciproque, vous pourrez alors discuter ensemble. Bon, ça, c’est la théorie. Dans la pratique, les personnes que l’on a croisées et que l’on aimerait retrouver n’ont en général pas installé Happn. Mais cela n’empêche pas de voir apparaître sur Happn un tas d’autres personnes que vous avez eu l’occasion de croiser selon l’endroit où vous étiez géolocalisé, et qui sont tout aussi attractives. Le terme « croiser » est bien sûr à prendre au sens large : il s’agit plus de personnes passées à proximité du lieu où vous êtes que de gens réellement croisés dans la rue (bien que cela puisse arriver).

Sur Happn, outre la possibilité de « liker » une personne, vous pouvez également lui envoyer un charme. Avec le charme, et contrairement au « like », la personne est prévenue de votre intérêt. Libre à elle, alors, de vous « liker » en retour… ou pas. Les charmes sont payants et coûtent des crédits (un crédit par charme). Il vous sera attribué quelques crédits lors de l’installation de l’application, mais il faudra ensuite en acheter si vous utilisez les charmes. Il vous en coûtera 1,79 € pour 10 charmes, un tarif ensuite dégressif jusqu’à 300 charmes (27,99 €).

Pour croiser du monde sur Happn… mieux vaut habiter là où il y a du monde !

Happn vous permet de paramétrer les personnes que vous souhaitez pouvoir retrouver (celles que vous verrez apparaître sur les personnes croisées), en choisissant le sexe et la tranche d’âge. A noter que vous pourrez aussi masquer les profils que vous ne souhaitez plus voir. Il vous sera toujours possible de revenir en arrière par la suite en navigant dans les options de l’application (Préférence > Utilisateurs > Utilisateurs refusés).

Pour conclure, Happn est une application plutôt sympathique. A condition bien sûr, comme toutes les applications mobiles de rencontre basées sur la géolocalisation, d’habiter un endroit fréquenté ! Etant à Paris, je n’ai aucun problème pour croiser du monde. Mais, si vous êtes à la campagne, n’espérez pas voir apparaître très régulièrement de nouvelles têtes parmi les personnes croisées… Et, autant, sur une application comme Tinder, vous pourrez élargir votre zone géographique jusqu’à 100 km, autant sur Happn, les personnes croisées doivent être passées à proximité de l’endroit où vous êtes. Pour le reste, le concept est sympathique, et je prends plaisir à lancer tous les soirs Happn pour voir qui a croisé mon chemin dans la journée, et « liker » les personnes qui me plaisent. Et vous, utilisez-vous aussi Happn ?

Auteur de l’article : Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *